Le Congo de Freddy Matungulu :  celui de l'excellence, qui gagne

 

J'accuse et je crie ma révolte, au nom de tous les congolais de la majorité silencieuse; de ces compatriotes méritants, indignés et déçus, qui ne comprennent plus ce qui se passe chez nous en République démocratique du Congo et sont à la recherche légitime de nouvelles façons d’être, d’agir, et ’exister. 

 

Tous ces nombreux congolais du nord au sud, de l’est à l’ouest, ceux de l’intérieur et ceux de l’extérieur, qui pensent que la dignité, l'excellence et la démocratie peuvent aussi être congolaises.

Ma révolte entend honorer la mémoire de toutes les victimes de la tragédie congolaise, de même que la bravoure de ces compatriotes de grande référence, d'hier et d'aujourd'hui, qui ont excellé dans leurs domaines professionnels ou ont dit non à la compromission pour que vive la nation congolaise de Kasumbalesa à Gbadolite, et de Boma à Aru, en passant par Kinshasa et Goma. 

                    Freddy Matungulu Mbuyamu

 

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir | K

Comme professeur à l’Université de Kinshasa, il s’est distingué par son ardeur au travail et sa droiture morale. Et, plus tôt dans la vie, lorsqu’il s’est agi un moment de choisir entre la Banque du Peuple où il était jeune économiste et la faculté des sciences économiques où il venait d’être engagé comme Assistant, il a préféré le métier «noble», aimait-il dire, d’enseignant. Renonçant ainsi aux grands privilèges financiers de la profession bancaire de l’époque. De même, en 2003, pour ne pas trahir ses convictions, il a conquis le cœur de la nation en démissionnant de son poste de ministre des finances pour ne pas cautionner des abus dans la gestion de la chose publique. Matungulu Mbuyamu Ilankir, c’est donc un homme de caractère et de principe dans ce qu’il fait, dans ce qu’il pense, et dans ce qu’il propose.

 

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir

 

 

          CONGO NA BISO

 

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir

IBENGE NATIONAL ET SES OUAILLES ONT ENCORE FRAPPE TRÈS FORT. GRAND MERCI.

Comme la plupart de mes collègues de l’Université de Kinshasa qui, nuit et jour, dans des conditions franchement stoïques, s’évertuent à former les dirigeants congolais de demain à la devise « scientia splendet et conscientia » (la science luit avec la conscience), je suis pantois de noter le hiatus entre la science et la conscience dans le chef de certains de nos étudiants d’hier.  C’est pourquoi je n’entends nullement rester en marge de l’effort de changement nécessaire. D’autant plus que si l’on y prend garde, avec les arrestations arbitraires d’opposants et défenseurs des droits de l’homme qui ne se  comptent plus, la RDC risque de devenir, demain, un vrai Gulag.

 

                               16 mars 2015  Freddy Matungulu

 

Les dirigeants qui faisaient ou font encore le lit du glissement, ouvertement ou de façon tacite, doivent avoir la décence morale de ne pas participer à la course pour la présidentielle de 2016. Nous les connaissons. Le peuple le leur rappellera.

 

                          1 Avril 2015   Freddy Matungulu

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir

Describe your image here

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir
Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir

1/10